Le Crous de Bordeaux-Aquitaine s’engage pour un campus plus responsable !

Publié le 12 février 2016

Le Crous de Bordeaux-Aquitaine s’engage avec l’Université de Bordeaux, l’Université Bordeaux Montaigne, Bordeaux INP, Sciences Po Bordeaux, Bordeaux Sciences Agro et la Caisse des Dépôts dans un vaste projet visant à mieux maîtriser les dépenses d’eau et d’énergies sur le campus. Patrice Bretout, Directeur du Crous de Bordeaux-Aquitaine, expose les grandes lignes de ce projet.

CMJN de base

> Qu’est-ce-que la démarche « engagement énergie eau » ?
La démarche « engagement énergie eau » grâce au Schéma Directeur Energie Eau (SDEE) permettra de fédérer les principaux acteurs du campus bordelais. Cet engagement collectif permettra d’échanger, de déterminer des stratégies et d’apporter des solutions concrètes aux questions liées à l’efficacité énergétique.
Ce regroupement a pour objectif de réduire le recours aux énergies fossiles (le gaz naturel et l’électricité) et de se rapprocher d’une utilisation plus efficace des énergies renouvelables. L’objectif du Crous de Bordeaux-Aquitaine est de participer à la mise en place du réseau de gestion des énergies en recherchant au mieux l’équilibre offre/demande.

> Pourquoi engager dans une telle démarche des établissements sur notre territoire en particulier ?
Le campus bordelais est très vaste. Il était important d’initier une démarche globale, de travailler ensemble dans la même direction afin d’agir sur les dépenses en énergies et en eau.
Le Crous de Bordeaux-Aquitaine possède 10 200 places en résidences universitaires et sert plus de 3 000 000 de repas par an. Partant de ce constat, le Crous a un rôle clé à jouer au quotidien dans cet engagement vertueux.

> Comment concrètement cela va-t-il impacter ou impliquer les étudiants et les personnels des établissements ?
Pour les étudiants comme pour les personnels, une sensibilisation sera primordiale afin que chacun ait les outils nécessaires pour maîtriser ses consommations. L’impact n’en sera que positif. Si nous parvenons, notamment dans les résidences universitaires, à diminuer les consommations en énergies et en eau, les charges pourraient ainsi diminuer, au profit des loyers des étudiants.
Les personnels seront également sensibilisés sur la maîtrise des petits gestes quotidiens, source de réduction considérable des factures énergétiques (ne pas laisser les ordinateurs en veille, fonctionnement des éclairages des postes de travail, températures de chauffage par exemple).

> Au sein du Crous de Bordeaux-Aquitaine, existe-t-il déjà des initiatives ou des actions particulières visant à réduire l’impact sur les énergies et l’eau ?
Des initiatives ont déjà été prises par le Crous telles que la mise en place d’économiseurs d’eau dans tous les logements. Cette démarche sera terminée à la fin du premier trimestre 2016 pour tout le parc de logement du Crous de Bordeaux-Aquitaine.
Le Crous de Bordeaux-Aquitaine a également entrepris de remplacer toutes les ampoules à filaments par des leds dans les résidences universitaires. Par ailleurs, les dernières résidences universitaires ont été conçues selon les normes des labels performants basse consommation. Les programmes de réhabilitation des anciennes résidences ont permis de diminuer les dépenses en énergies des vieux bâtiments, de l’ordre de 30 %. Tout cela a été réalisé dans la volonté de réduire les dépenses énergétiques tout en améliorant le confort offert aux étudiants.
Au sein des services centraux du Crous, plusieurs actions ont été entreprises comme remplacer les imprimantes individuelles par des imprimantes collectives, dématérialiser les pièces du Dossier Social Etudiant (DSE) ou les dossiers concernant les marchés publics. Un effort important a également été fait pour privilégier la communication numérique.
Le Crous de Bordeaux-Aquitaine a récemment engagé une personne chargée essentiellement de développer les actions du Crous en termes de développement durable. En lien avec les étudiants relais du Crous présents dans les résidences du campus, cette personne permet au Crous de concilier engagement écologique et attentes des étudiants résidents.
Enfin, d’une façon plus large, le Crous de Bordeaux-Aquitaine est toujours actif dans le soutien aux initiatives qui visent à réduire les consommations énergétiques. L’association Etu Recup a créé une ressourcerie sur le campus et organise régulièrement des ateliers (ateliers bois, textiles, électronique..) accueillis au sein d’un des restaurants universitaires du Crous. En résumé, il s’agit donc de mieux consommer tout en préservant l’environnement.

Découvrez le projet en un clic :
visuel-Infographie_22 janvier

Anne Fontagnères, Directrice régionale Aquitaine Limousin Poitou-Charentes de la Caisse des Dépôts parle du projet ici !

Non merci

Le crous mobile

Le crous a son appli

Retrouvez toutes les infos du Crous (Restos U, logement, activités culturelles, services sociaux…) sur votre smartphone !