Aides au logement

Dispositifs d’aide à la caution locative

Avant l’entrée dans un logement universitaire ou privé, vous devez présenter une caution locative (garant en cas d’impayés de loyer).
Si vous êtes dans l’impossibilité de présenter un garant personnel, des dispositifs peuvent vous aider selon votre statut.

Étudiant.e ou bailleur, ayez le réflexe VISALE, le dispositif de caution locative (garanties loyers impayés & détériorations) géré par Action Logement et 100 % gratuit !

En savoir plus : www.visale.fr

 

dispositif d’Avance 1er Loyer (SOliHA)

Soutenu par la Région Nouvelle-Aquitaine, il permet aux jeunes de bénéficier d’une avance financière sur leur premier loyer pour faciliter leur accès au logement (uniquement pour les étudiants locataires dans le parc privé). Les critères d’éligibilité sont les suivants : 

– Avoir entre 18 et 30 ans ;
– Être locataire du parc privé ;
– Être en formation ou en stage en Nouvelle Aquitaine ;
– Avoir un logement situé en Nouvelle Aquitaine ;
– Avoir signé le bail il y a moins de 15 jours.

Cette avance pouvant s’élever à 300 € est remboursable en plusieurs mensualités. Il s’agit d’un coup de pouce qui doit permettre d’amortir les frais imprévus liés à l’emménagement (ouverture de compteurs…). Ce dispositif n’engendre pas de frais autres que le remboursement de l’avance.

Faire une demande

Les aides de la caf

Les aides au logement sont attribuées par la Caisse d’allocations familiales (CAF) sur la base de critères sociaux (ressources, situation familiale, nature du logement, etc…).

L’allocation logement à caractère social (ALS)

Elle concerne tous les étudiants (sans distinction d’âge, de situation familiale et professionnelle), qu’ils soient locataires ou colocataires.

Conditions d’attribution

  • le logement ne peut être inférieur à 9m² pour une personne et à 16m² pour un couple
  • le contrat doit être établi au nom de l’occupant ou des occupants
  • pour le calcul de l’aide, la CAF tient compte des ressources personnelles de l’étudiant et du montant du loyer

L’ALS accordée par la CAF est versée directement au Crous. L’étudiant paye uniquement la part du loyer restant à sa charge.

L’aide personnalisée au logement (APL)

Elle concerne tous les étudiants (sans distinction d’âge, de situation familiale et professionnelle). Pour bénéficier de l’APL, il faut être locataire à titre principal d’un logement, neuf ou ancien, faisant l’objet d’une convention entre le propriétaire et l’État.

Conditions d’attribution
Le montant de l’APL est variable. Il est calculé en fonction des ressources, de la taille de la famille, du lieu de résidence, du montant du loyer et du statut d’occupation.

L’APL accordée par la CAF est versée directement au Crous. L’étudiant paye uniquement la part du loyer restant à sa charge.

À noter : ces aides ne sont pas cumulables avec les prestations familiales des parents pour les enfants de moins de 20 ans. L’étudiant qui choisit de bénéficier des aides au logement n’est donc plus considéré comme étant à la charge de ses parents pour l’ouverture des droits aux prestations familiales.

Plus d’infos sur www.caf.fr
Faire une demande en ligne

 

MAJ 17/01/2020

Non merci

Le crous mobile

Le crous a son appli

Retrouvez toutes les infos du Crous (Restos U, logement, activités culturelles, services sociaux…) sur votre smartphone !